What do you feel like listening?

26 11 2009

Grognon, stressé, enthousiaste, sportif, romantique…selon l’état d’esprit dans lequel on se trouve, et le moment de la journée, on n’a pas envie d’écouter la même musique. Et de manière générale, on n’a pas toujours le temps de se faire des listes de lecture aux petits oignons pour chaque moment de la journée, chaque occasion.

Un site a pensé à nous, et propose quelque chose d’un peu plus poussé que les « radios » que l’on trouve habituellement sur les sites de musique en ligne. En effet, sur Stere Mood, vous n’avez qu’à sélectionner une émotion dans le nuage de la page d’accueil, puis à vous laisser transporter par la musique…

Le choix est vaste, et toutes les petites fonctionnalités intelligentes nécessaires présentes: partager, acheter (et pas seulement sur iTunes, pour une fois!), tagger, ajouter à une liste, et, rare: report low quality, ce qui me semble vraiment bien dès qu’on touche à des fichiers de musique en ligne, donc compressés.

Pour une fois, le design n’est pas une énième déclinaison de celui d’iTunes,  avec du gris, des boutons arrondis, un aspect techno etc qui, à force d’être vu partout, pourrait devenir lassant…

Bref, c’est simple, intelligent et user centric: nice!

And you, what’s your mood?

Publicités





Kick A Migrant

23 11 2009

Voici le nom d’un jeu créé par la formidable agence Amnesia, de Sydney. A première vue, on a tout simplement l’impression de tomber sur le site du Front National local: musique militaire genre chant patriotique, et règle du jeu très simple: balancer à la mer du haut d’une falaise des immigrés de diverses origines…

Le jeu est un remake de Paf le Chien, dont la popularité est vraiment très grandes ces derniers temps sur la toile, au point de connaître toutes sortes de déclinaison (paf Sarko and co).

Ce n’est qu’une fois que vous avez bien jeté à la mer un migrant que vous vous rendez compte (ouf, il était temps), qu’il s’agit en fait d’une campagne de sensibilisation en faveur de l’immigration. En effet, une fois que la personne finit par toucher la mer et y mourir noyée, un message apparaît, et vous présente la personne que vous venez de mettre dehors. La photo et la mini biographie annule l’effet de dépersonnalisation qui touche les émigrés, très souvent groupés dans des généralités simplificatrices.

La campagne bat également en brèche une autre idée reçue au sujet de l’immigration: celle que les immigrés font perdre de l’argent au pays, et en coutent aux contribuables. Dans chacun des cas, l’expérience prouve que l’Australie perd de l’argent plutôt qu’elle n’en gagne en mettant des migrants dehors.

Bref, même si on ne sait pas d’où sortent les chiffres, et si il ne faut pas trop faire de généralités sur l’immigration, quel que soit le sens, ce petit jeu est vraiment bien trouvé!

Pour l’essayer, c’est ici: www.kickamigrant.com





Film vs Digital photography

22 11 2009

By Lauren Randolph, aka LaurenLemon.





Wonderwall: Wonderful!

17 11 2009

Voici un site japonais dont vous avez peut être déjà entendu parler. Il s’agit de celui d’une agence de design, qui fait notamment beaucoup d’architecture commerciale haut de gamme (pour Pierre Hermé par exemple, pour citer une de leurs références).

Leur site est modulable, se contorsionne au gré du mouvement de votre souris. Les images sont de très belle qualité.

Ca donne envie!





Men vs. Women (bis)

15 11 2009

Hasbro, l’éditeur du mythique Trivial Pursuit vient de lancer un site afin d’accompagner le lancement d’une nouvelle version du jeu.

Quoiqu’un peu connoté, au même titre que le Scrabble, le Trivial Pursuit nous rappelle à tous des souvenirs. Qui n’a jamais joué une partie endiablée en essayant de remplir (ENFIN) son camembert, tombant toujours sur la case de la couleur que l’on a déjà gagnée? Qui ne s’est jamais retrouvé dans une soirée d’hiver à sortir le seul et unique jeu disponible de la maison de campagne, datant d’il y a 25 ans, avec des questions auxquelles seul notre grand père pourrait répondre (notamment en sport: « boxeur ayant remporté la coupe du monde des mi-lourds en 1924 » ou en géographie  les questions qui parlent de pays qui n’existent plus…)?

Bref, TOUT LE MONDE connaît le Trivial Pursuit.

Afin de composer arbitrairement deux équipe, Hasbro propose, comme Nike, de faire s’affronter filles et garçon. L’interface est plutôt bien faite, et très simple d’utilisation. Vous cliquez sur la carte de la couleur de votre choix, qui vous annonce le thème. A vous ensuite de trouver la bonne réponse parmi les 4 proposées.

Selon que vous répondiez correctement ou pas, le personnage stylisé représentant votre équipe dans le bas de l’écran écrase son adversaire…ou se prend une droite.

Les résultats s’affichent en direct, et vous pouvez suivre le fil d’actualité de votre équipe.

Le ton est drôle et taquin: « X crée un nouveau concept de génie », « Y a apparemment égaré son cerveau », « Z recherche désespérément son génie intérieur »… Vous êtes d’ailleurs vous-même encouragé: « Allez XX, réfléchis! on ne veut pas te mettre la pression mais…tous (sic) les femmes comptent sur toi là… »

La cible est donc clairement jeune. C’est probablement pour ça que l’on trouve également après chaque question une petite vidéo youtube d’un épisode marrant, genre vidéo gag, pour se détendre.

Il est d’ailleurs aussi possible de participer au concours du « Camembert d’or », en postant une vidéo qui doit être « l’élite, la crème de la crème de la situation embarrassante… »

Verdict? C’est loin d’être bête, et c’est surement une bonne manière de renouer avec la cible jeune, qui, mine de rien, adore les challenges (il suffit de voir le succès du « Plus grand Quizz de France sur Facebook etc). Il est d’ailleurs ici aussi possible de poster ses résultats sur son wall et d’envoyer des cartes du jeu à ses amis. Le ton est bien trouvé, drôle, c’est rare.

Toutefois, deux petit défauts:

Tout d’abord il n’y a pas les réponses aux questions! alors certes, on joue en ligne, et il y a wikipedia, mais franchement, c’est dommage, et ça fait perdre un peu de son intérêt au jeu, qui permet aussi d’apprendre des choses.

Autre point: les vidéos. Alors, oui, elles sont en affinité avec la cible, mais…quel est le rapport avec le Trivial Pursuit??? Les épisodes qui apparaissent après chaque question dans un format minuscule n’ont aucun rapport avec le thème, si bien qu’on finit par se demander ce qu’elles font là…

Le jeu n’avait probablement pas besoin de ça.

Pour essayer, c’est ici que ça se passe

Pour le moment, ce sont les femmes qui mènent!





Pour être en odeur de sainteté

12 11 2009

Suggestion: faire une déclinaison avec « Fired »..

Campagne signée JayGrey Sidney