Envy…

4 03 2009

Greed, lust, gluttony, envy, wrath, pride, sloth…c’est du doux nom de l’un des sept péchés capitaux que s’appelle ce joli « delicacies restaurant », qui donne sur un canal, à Amsterdam.

1116902240_df00fc8ec9

L’espace caractéristique des maisons du Nord, tout en longueur, a été particulièrement bien agencé. Une longue table en wengé foncé traverse le restaurant, et les convives y prennent place sous de grands globes lumineux en métal. Dans les vitrines, on peut voir les ingrédients utilisés, dont les herbes aromatiques, dans leurs pots, prêtes à être cueillies.

image-12

A la base du concept: un néerlandais voyageur, Bert van der Leden, qui souhaita importer dans son pays d’origine la tradition des petits restaurants et autres trattorias qui pullulent en Italie, mais qui n’avaient jusqu’alors pas d’équivalent aux Pays Bas . Le design, signé Concrete, est épuré, moderne, simple…en un mot : réussi.

On pourrait penser qu’il s’agit d’un enième restaurant/lounge trendy où il faut avoir été, mais où l’on peut regretter d’avoir mangé…eh bien non, et les plus difficiles seront peut être rassurés de savoir qu’Envy Delicacies a été remarqué par le Bib gourmand et figure dans le Guide Michelin…

Le concept a tellement bien marché que les horaires d’ouverture ont été élargies, et, surtout, le concept a été décliné…

Place donc à Vyne, un bar à vin qui se veut le « brown café » des temps modernes, où la bière est remplacée par le vin, qui est au centre de tout le concept. Les clients peuvent d’ailleurs commander sur Internet les vins qu’ils ont goûté au Vyne.

image-8

Là aussi, ce sont les architectes de l’agence Concrete qui ont été retenus pour créer un lieu adapté. Deux ambiances ont été créées. D’un côté du bois, du cuir, et des couleurs chaudes qui rappellent les Brown cafés et les bars à vin à la française; de l’autre, d’immenses caves électriques transparentes et du vert amande donne un côté très moderne au Vyne. La pièce principale, très allongée a été séparée en deux dans toute sa longueur, et propose de chaque côté l’une des deux ambiances. Le rapprochement est surprenant!

image-9

Autre émule d’Envy: Nevy, qui est, lui, consacré aux fruits de mer. Là aussi, c’est une réalisation de Concrete. Transparence et Bleu Klein sont à l’honneur. L’établissement s’engage, en tachant de proposer un maximum de poissons issus de pratiques de pêches « responsables ». La qualité est encore présente, puisque c’est un chef étoilé par le Guide Michelin qui est au piano: Robert Kranenborg.

Leurs adresses:

Envy: Prinsengracht 381 NL – 1016 HL Amsterdam
Vyne: Prinsengracht 411 NL- 1016 HM Amsterdam
Nevy: Westerdoksdijk 40 – 1013 AE Amsterdam 020

Dernière recommandation: leur site internet, qui valent vraiment le détour:

http://www.envy.nl/
http://www.vyne.nl/
http://www.nevy.nl/


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :